La loi Pinel est essentiellement un dispositif fiscal, pour encourager les Français à investir dans de nouvelles propriétés. Offre une plus grande flexibilité dans le régime fiscal requis par la loi Duflot.


Pourquoi investir ?

Investir dans des propriétés libres d'impôt signifie acheter une maison pour réduire les impôts. La remise dépend de l'appareil choisi, mais reste soumise à la location. Par exemple, selon les lois de Duflot et Censi-Bouvard, les investisseurs doivent garder la propriété louée pendant neuf ans. Au cours de ces neuf années, vous bénéficierez d'une réduction d'impôt conformément aux dispositions de chaque loi. L'achat d'une propriété via l'appareil Duflot permet une déclaration de revenus de 18% en France métropolitaine et de 29% en DOM-TOM. Grâce à l'appareil Censi-Bouvard, la réduction est de 11% et s'applique également aux frais de notaire.

Choisissez une propriété que vous aimez, surtout si vous prévoyez d'y vivre plus tard ou d'accueillir un enfant, comme le permet la loi Pinel.

Si vous avez déjà une propriété à louer, ou si vous voulez en acheter plus, diversifiez autant que possible vos investissements: l'emplacement (si un quartier perd son attrait), la zone (pour éviter les vacances des différents logements étudiants).


Fonctionnement des dispostifs fiscaux en France


Défiscaliser mais pourquoi ?

Comme dans le cas de nouveaux bâtiments, la loi Pinel vous permet d'éliminer les taxes en investissant dans l'ancienne propriété. Pour cela, l'investisseur doit acheter dans l'ancien bâtiment réhabilité appelé, soit un logement décent et non quel est l'objet du travail qui permet au logement d'acquérir des performances techniques à côté de celui d'une maison neuve, puis de le louer.

Comme pour DOM-TOM, la loi Pinel Outre-Mer permet également d'exonérer les taxes dans ces territoires à des tarifs encore plus avantageux. Vous pouvez obtenir une réduction d'impôt de 23%, 29% ou 32% sur un bail de 6, 9 ou 12 ans respectivement. Par exemple, selon la loi Pinel, qui est l'archétype de la loi destinée à lutter contre la crise du logement, l'exonération fiscale des biens immobiliers à l'étranger et dans l'hexagone favorise la construction de logements et donc le nombre d'actifs disponibles à louer. Les débuts du logement sont un excellent indicateur du secteur; Ils augmentent en 2015 par rapport à 2014, ce qui est une petite victoire.

Note: depuis le 1er janvier 2018, la cotisation sociale générale (CSG) a été augmentée de 1,7 point, avec des impôts sur la sécurité sociale sur le revenu non dérivé du travail (et donc des revenus de 15,5% à 17 ans).